1989 CHÂTEAU HAUT BRION 1989

Médoc - 1er Cru Classé 
CHÂTEAU HAUT BRION 1989 Zoom

Photo non contractuelle

Note Sodivin

95-100 / 100

Excellent

1989 CHÂTEAU HAUT BRION 1989

Médoc - 1er Cru Classé 

Condition Bonne

Disponibilité 0 bouteille
1 385,00 € TTC 1 154,17 € HT
Avis d'expert
100 / 100
SoDivin
SoDivin
(3-2013)
Très joli nez fait de fruits noir, de réglisse … et de charme. La bouche est parfaite. L’équilibre, la douceur, la concentration. Elle est crémeuse, veloutée, concentrée, ample, longue. Rien ne manque. C’est un énorme privilège de pouvoir déguster ce vin. Il est parfait et mérite sa note sans aucune hésitation.
98 / 100
Franck Dubourdieu
Franck Dubourdieu
(09-2007)
100 / 100
Wine Spectator
Wine Spectator
(05-1999)
C'est incroyable. Meilleur Haut-Brion jamais fait. C'est tellement évocateur. Arômes de fruits exotiques, cuir, tabac et de la terre et des relents d'épices. Corsé, avec une concentration exceptionnelle de fruit et des tanins veloutés. La finale se poursuit pendant quelques minutes -- 1989 Bordeaux horizontale. Meilleur après 2010. 12,000 caisses produites.
100 / 100
Robert PARKER - The Wine Advocate
Robert PARKER - The Wine Advocate
(02-1997)
Haut-Brion a été la croissance la plus cohérente du premier cours de la dernière décennie, produisant des vins de premier ordre, même dans ces années difficiles comme 1987, 1993 et 1994. Le 1989 est un des rares vins de vraiment profond à partir d'un millésime qui a tendance à être surestimé, sauf pour les pomerols, un peu de Saint-Emilion, et des perfectionnistes dans le Médoc. Toutefois, 1989 a été une réussite extraordinaire pour Jean Delmas, l'administrateur de Haut-Brion et La Mission Haut-Brion. Le prodigieux 1989 Haut-Brion est l'un des plus grands Premiers Crus que j'ai jamais goûté. Il m'a toujours rappelé de ce que le 1959 doit avoir goûté comme dans sa jeunesse, mais il est encore plus riche et plus convaincante aromatiquement. Le vin présente un rubis opaques couleur pourpre, ainsi que d'un nez doux de fruits confiturés, de tabac, le chêne épicé, de minéraux et de fumée. Fabuleusement concentré, avec des niveaux énormes de fruits, extraire, et de la glycérine, ce vin est presque visqueuse à cause de son épaisseur et sa richesse. Faible acidité donne le vin appel encore plus et ajoute à sa précocité. Le vin n'a pas bougé en matière de développement depuis sa première bouteille, si elle a toujours fourni palpitante potable à cause de sa texture voluptueuse. Elle a besoin d'un autre de 5-6 ans bouteille avant qu'elle ne commence à se développer Haut-Brion parfum fabuleux. S'attendre à ce qu'il a atteint son plateau de maturité autour de 2003-2005 et bien boire Pour les 15-25 ans.
5 / 5
Michael Broadbent
Michael Broadbent
(11-2001)
Caractéristiques
Millésime 1989
Cote 95-100
Classement Médoc - 1er Cru Classé 
Région Bordeaux
Appellation Pessac Leognan
Couleur Rouge
Contenance 0.75 l
Prix Plus de 300 €
100/100 Oui
Château Haut Brion
Pays France
Informations château
Haut Brion
Haut Brion

C’est en 1855 que le Château Haut Brion fut honoré de la plus haute distinction des vins du Médoc : Premier Cru Classé. Ce titre est d’autant plus exceptionnel que le Château Haut Brion est le seul domaine non médocain à faire partie du classement des vins du Médoc, mais également du classement des vins de Graves en tant que Cru Classé !


Son terroir ressemble d'ailleurs comme un frère à celui de Latour. Sans être le plus concentré, Haut Brion est le plus noble des grands vins de Pessac-Léognan et sa longévité n'a pas d'équivalent dans ce secteur. Le soyeux de ses tanins est toujours exceptionnel.


Château Haut-Brion est le plus ancien et, pourtant, le plus petit en taille des vignobles Bordelais classés Premiers Grands Crus (Château Lafite-RothschildChâteau LatourChâteau MargauxChâteau Mouton RothschildChâteau Haut-Brion). Bien que le vignoble ait été présent dans la région depuis au moins l'époque romaine, la première mention du vignoble de Haut-Brion ne date que de 1423. Dans les premiers temps, les vins étaient connus sous le nom des paroisses d'où ils étaient issus. Haut Brion fut fondé en 1525 par Jean de Pontac et, depuis, des personnages illustres s'y sont succédé. Le dernier d'entre eux, Clarence Douglas Dillon, était ministre des Finances des Etats-Unis sous le gouvernement Kennedy. Sa réputation grandissant, le nom du domaine en vint à remplacer celui de ses propriétaires. La notion de Grand Cru est née ! Nous en trouvons la première mention dans le journal de Samuel Pepys qui écrit le 10 avril 1663 : "Je viens de déguster un vin français nommé Ho-Bryan (sic) qui a le goût le meilleur et le plus spécial que j'ai jamais rencontré..."


Parmi les nombreux grands millésimes du Château Haut Brion, les millésimes exceptionnels sont 1926, 1945, 1953, 1959, 1961, 1982, 1990, 1995, 1996, 1998, 2000.

Vous aimerez aussi