Nouveau
haut brion 1990
Zoom

Photo non contractuelle

Note Sodivin

95-100 / 100

Excellent

Condition Bonne

Disponibilité 5 bouteilles
1 080,00 € TTC 900,00 € HT
Disponibilité 1 bouteille
1 056,00 € TTC 880,00 € HT

Etiquette Abîmée

Disponibilité 2 bouteilles
1 020,00 € TTC 850,00 € HT

Etiquette Très abîmée

Disponibilité 1 bouteille
990,00 € TTC 825,00 € HT
Infos produit

Le vin, moins souple et moins velouté que les 89, possède une structure tannique, plus classique et plus dense. Proche des 88, il détient la richesse, la complexité, la finesse et l’élégance des plus belles réussites de Haut-Brion.

Avis d'expert
98 / 100
Jeannie Cho Lee
Jeannie Cho Lee

(02-2019)

98 / 100
Robert PARKER - The Wine Advocate
Robert PARKER - The Wine Advocate

(06-2009) En ce qui concerne la complexité brillante et la noblesse des aromatiques, de la terre brûlée, des cassis, des prunes, du charbon de bois, du cèdre et des épices, le 1990 offre une explosion aromatique sans pareil. Il est toujours fascinant de goûter ce vin à côté du 1989, effort monumental, mais beaucoup plus arriéré et dense, sans la complexité aromatique des 1990. Les années 1990 ont grossi après la mise en bouteille et sont actuellement riches, corsées , opulent, voire flamboyant selon les critères de Haut Brion. C'est une incroyable expression d'un terroir noble dans un grand millésime. Bien qu’il soit complètement mûr depuis un certain nombre d’années, il ne révèle aucun risque de blessure, et j’imagine qu’il restera à ce niveau pendant encore 10 à 15 ans ... mais pourquoi attendre? C'est irrésistible maintenant.

98 / 100
Jeff Leve - The Wine Cellar Insider
Jeff Leve - The Wine Cellar Insider

(04-2022) Puissance et élégance, avec vague après vague de fruits rouges riches, souples, sensuels, tachés de tabac, emballage de cigare, cendres et épices. Intensément concentré, parfaitement équilibré, profond, long et persistant, voilà ce qu’est un grand vin. Entrant juste dans sa période de grande écoute, il va livrer le bien pour au moins encore 2-3 décennies avec facilité.

100 / 100
Autre
Autre

Falstaff Magazine (06-2020) Grenat rubis puissant, bonne profondeur de couleur, reflets violets, bord d'eau délicat. Délicatement épicé, baies noires et rouges, zeste de mandarine confit, notes de tabac épicé. Juteux, extrêmement frais et élégant, structure riche en finesse, tannins chocolatés, persistance très longue, notes minérales en finale, tendue, genévrier doux, potentiel d'avenir certain. Grande classe.




18.5/20
Jancis Robinson
Jancis Robinson

(06-2012) Magnifique, relevée, nerveuse – juste ce qu’il faut pour boire, même si je suis certaine que cela durera merveilleusement bien aussi. Tout à fait indéniablement Haut-Brion avec des briques chaudes en abondance. Pas lourd. Tannins bien fondus.  Tout un contraste avec le jeune Latour 1990 servi à côté.

Caractéristiques
Millésime Vin 1990
Classement Médoc - 1er Cru Classé 
Région Bordeaux
Appellation Pessac Leognan
Couleur Rouge
Contenance 0.75 l
Pays France
Château Château Haut Brion
Pays France
Informations château
Château Haut Brion

Château Haut Brion

C’est en 1855 que le Château Haut Brion fut honoré de la plus haute distinction des vins du Médoc : Premier Cru Classé. Ce titre est d’autant plus exceptionnel que le Château Haut Brion est le seul domaine non médocain à faire partie du classement des vins du Médoc, mais également du classement des vins de Graves en tant que Cru Classé !


Son terroir ressemble d'ailleurs comme un frère à celui de Latour. Sans être le plus concentré, Haut Brion est le plus noble des grands vins de Pessac-Léognan et sa longévité n'a pas d'équivalent dans ce secteur. Le soyeux de ses tanins est toujours exceptionnel.


Château Haut-Brion est le plus ancien et, pourtant, le plus petit en taille des vignobles Bordelais classés Premiers Grands Crus (Château Lafite-RothschildChâteau LatourChâteau MargauxChâteau Mouton RothschildChâteau Haut-Brion). Bien que le vignoble ait été présent dans la région depuis au moins l'époque romaine, la première mention du vignoble de Haut-Brion ne date que de 1423. Dans les premiers temps, les vins étaient connus sous le nom des paroisses d'où ils étaient issus. Haut Brion fut fondé en 1525 par Jean de Pontac et, depuis, des personnages illustres s'y sont succédé. Le dernier d'entre eux, Clarence Douglas Dillon, était ministre des Finances des Etats-Unis sous le gouvernement Kennedy. Sa réputation grandissant, le nom du domaine en vint à remplacer celui de ses propriétaires. La notion de Grand Cru est née ! Nous en trouvons la première mention dans le journal de Samuel Pepys qui écrit le 10 avril 1663 : "Je viens de déguster un vin français nommé Ho-Bryan (sic) qui a le goût le meilleur et le plus spécial que j'ai jamais rencontré..."


Parmi les nombreux grands millésimes du Château Haut Brion, les millésimes exceptionnels sont 1926, 1945, 1953, 1959, 1961, 1982, 1990, 1995, 1996, 1998, 2000.

Vous aimerez aussi