CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1983
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1983
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1983
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1983
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1983
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1983
Si plusieurs bouteilles en stock la photo est non contractuelle et illustre l'état de conservation de la bouteille.

1983 CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1983

Cépage /Assemblage : Cabernet sauvignon (~70%), merlot (~30%) (des variations sont possibles d'un millésime à l'autre)

Elevage : Boisé

Maturité : Vin ancien

Accord Mets et Vins : Bœuf et chevreuil

Lire plus

Condition : Bonne

En stock 0 bouteille
140,00 € HT 140,00 € TTC

Etiquette : Légèrement abîmée

En stock 3 bouteilles
154,17 € HT 154,17 € TTC
Expédition demain
Livraison estimée entre le vendredi 2 août et le vendredi 16 août
154,17 € HT
154,17 € TTC
154,17 € HT
154,17 € TTC

DÉLAIS EXPRESS Les commandes passées avant 14h00 sont expédiées le jour même
PRÉPARATION SOIGNÉE DE VOTRE COMMANDE Découvrez comment vos bouteilles sont expédiées
CONSERVATION OPTIMALE Toutes les bouteilles sont stockées chez nous dans les meilleures conditions
D'autres millésimes de Château Ducru Beaucaillou en stock :

L'avis des experts

94 / 100
Cellar Tracker juillet - 2023
Cellar Tracker
Nez léger de cèdre; du cuir; baies maigres, douces et légèrement tanniques; finale longue et souple.
Lire plus
91 / 100
Robert PARKER - The Wine Advocate
Servi au Ducru hors ligne à Londres. Hmm... je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai donné une note si basse à ce vin, car il a dépassé toutes mes attentes. Il a un bouquet étonnamment intense, soulevé, avec de fortes notes savoureuses, assez animales/viandées, des touches d'épices et de thym. Si je dois me plaindre, il est juste un peu diffus à 27 ans d'âge. La bouche est moyennement corsée et assez confite à l'entrée, pleinement mature comme on peut s'y attendre avec des fruits rouges vibrants, une boîte à cigares, une touche de thym, un chêne bien intégré et une finale raffinée. Je ne le laisserais pas beaucoup plus longtemps, mais je dois changer mon opinion sur ce Ducru après avoir goûté cette bouteille. A boire maintenant-2024.
Lire plus
89 / 100
Jeff Leve - The Wine Cellar Insider
Moyennement corsé, avec des arômes de cerise, de fraise, de terre, de boîte à cigares, de cèdre et de sol forestier au nez, le vin est plus intéressant au nez qu'en bouche, avec sa finale épicée, brillante, de fruits rouges et d'olives. 
Lire plus
89 / 100
Tom Cannavan janvier - 1997
Tom Cannavan
Couleur comme ci-dessus. Donne très peu au nez - traces de tous les éléments classiques du bordeaux, mais très atténués. Tanins évidents et assez souples, mais dominant le fruit. Un tout petit peu âcre, un peu boisé, un peu grossier pour Ducru. Longueur convenable.
Lire plus
87 / 100
Wine Spectator octobre - 1994
Wine Spectator
Arômes amples et intenses de goudron et de réglisse noire; un corps ample aux tanins fermes qui manque un peu de charme pour le moment.
Lire plus
86 / 100
Falstaff janvier - 2010
Falstaff
Grenat rubis moyen, éclaircissement orange, large bord ocre. Au nez, de délicates nuances terreuses, une touche de caramel, du sous-bois humide, un peu de cacao. Texture fine en bouche, acidité subtile, semble plutôt délicate et fragile, une touche de fruits secs en finale, de délicates épices feuillues en arrière-goût, passe comme un accompagnement alimentaire simple avec de légers signes de vieillissement.
Lire plus
85 / 100
Jean-Marc Quarin mai - 2003
Jean-Marc Quarin
Couleur rouge sombre. Intensité moyenne. Evoluée. Nez animal. Cuir. Bouche fluide, fruitée, tendre mais sèche en finale. Simple.
Lire plus
Besoin d'aide ? Notre équipe est là pour vous aider !
Contactez-nous
Vous avez un exemplaire à vendre ? Obtenez une offre au plus juste selon le marché.
En savoir plus
Millésime Vin  1983
Région Bordeaux
Appellation Saint Julien
Couleur Rouge
Contenance 0.75 l
Pays France
Château Ducru Beaucaillou
Château Ducru Beaucaillou

Le château Ducru-Beaucaillou, est un domaine viticole de 75 ha, situé à Saint-Julien-Beychevelle en Gironde. En AOC Saint-Julien, il est classé deuxième grand cru au classement de 1855.Les premières traces du domaine remonteraient au XIIIe siècle.

Le château sera durant plusieurs siècles la propriété de la famille Bergeron jusqu'en 1720. Le château passe en 1795 sous le contrôle de la famille Ducru, dont le domaine prend alors le nom. Bertrand Ducru entreprend alors de modifier profondément le château (avec l'aide de l'architecte Paul Abadie) et les installations viticoles (nouveaux chais). La consécration de ces efforts se fera avec l'attribution de statut de deuxième grand cru au classement de 1855.

En 1866, le château est vendu à la famille de Nathaniel Johnston (1836-1914), un négociant en vin et faïencier bordelais, maire et député de Saint-Julien. La crise financière de 1929 oblige Nathaniel Johnston à vendre le domaine à la famille Desbarats qui après seulement douze ans doit le céder à la famille Borie, toujours propriétaire du château actuellement.Le terroir Ducru-Beaucaillou doit son nom aux gros cailloux de graves de Günz ayant une épaisseur de 6 à 8 m. L'encépagement est à 70% en cabernet-sauvignon et 30% merlot, avec la volonté de ne pas utiliser le petit verdot ou le cabernet franc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 35 ans, et sont plantées en très forte densité (10 000 pieds/ha). Le vin Ducru-Beaucaillou produit également un second vin La Croix de Beaucaillou.