CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1982
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1982
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1982
  • Nouveau
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1982
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1982
CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1982
Si plusieurs bouteilles en stock la photo est non contractuelle et illustre l'état de conservation de la bouteille.

1982 CHÂTEAU DUCRU BEAUCAILLOU 1982

Cépage /Assemblage : Cabernet sauvignon (~70%), merlot (~30%) (des variations sont possibles d'un millésime à l'autre)

Elevage : Boisé

Maturité : Doit être bu

Accord Mets et Vins : Bœuf et chevreuil

Lire plus

Condition : Bonne

En stock 0 bouteille
350,00 € HT 350,00 € TTC

Etiquette : Légèrement abîmée

En stock 2 bouteilles
331,67 € HT 331,67 € TTC

Etiquette : Légèrement abîmée

Capsule : Abîmée

Info : Millésime sur le bouchon - Difficile à lire

En stock 0 bouteille
0,00 € HT 0,00 € TTC

Etiquette : Abîmée

Capsule : Abîmée

En stock 0 bouteille
0,00 € HT 0,00 € TTC

Etiquette : Abîmée

En stock 0 bouteille
320,83 € HT 320,83 € TTC

Etiquette : Très abîmée

Capsule : Abîmée

En stock 0 bouteille
0,00 € HT 0,00 € TTC
Expédition lundi
Livraison estimée entre le lundi 22 avril et le lundi 6 mai
331,67 € HT
331,67 € TTC
331,67 € HT
331,67 € TTC

DÉLAIS EXPRESS Les commandes passées avant 14h00 sont expédiées le jour même
PRÉPARATION SOIGNÉE DE VOTRE COMMANDE Découvrez comment vos bouteilles sont expédiées
CONSERVATION OPTIMALE Toutes les bouteilles sont stockées chez nous dans les meilleures conditions
D'autres millésimes de Château Ducru Beaucaillou en stock :

L'avis des experts

(11-2021) Corsé, élégant, riche, multicouche et multifacette, le profil de tabac, de cèdre, de cassis et de forêt humide au nez était superbe. Mais les couches de fruits mûrs, luxuriants et riches avec leurs tanins soyeux et raffinés ont volé la vedette. Sauté et versé, peut-être 30 minutes environ auraient amélioré l'expérience, mais à mesure que le vin se développait dans le verre, nous étions plus qu'heureux.

Lire plus

(12-2022) Issu de ma cave, le Ducru-Beaucaillou 1982 est aujourd'hui l'un des plus jeunes des crus classés du Médoc. Se déroulant dans la carafe et le verre avec un riche bouquet de cassis, de réglisse, de cape de cigare et de sol limoneux, il est corsé, charnu et musclé, avec une attaque ample qui se prolonge dans un noyau profond de fruit encadré par des tanins mûrs et poudrés et des notes succulentes acides. C'est une interprétation inhabituellement charpentée de ce vin au style élégant, mais elle n'en est pas moins convaincante.

Lire plus
95 / 100
Jeannie Cho Lee

(04-2016) Un vin délicieux et magnifique qui est prêt à être dégusté dès maintenant. Des couches d'herbes séchées, d'épices savoureuses et de cuir se mêlent dans ce vin délicieux à son apogée.

Lire plus
95 / 100
Jean-Marc Quarin

(08-1999) Coloré. Légèrement évoluée et d'une bonne intensité. Au nez, humus, truffe sur un fond fruité très mûr avec une touche de cèdre et réglisse. Appétent. Bouche très séduisante de par la texture pulpeuse, tendre et charnue. Toutefois, on pourrait attendre encore plus de chair au centre si l'on se montre exigeant. La tanicité reste douce, savoureuse et aromatique, avec une bonne rémanence en finale. Bu à table en août 99, je l'ai d'abord très apprécié avec l'entrecôte, et ce, malgré une température élevée. De suite après la viande, le vin a manqué de puissance et il a fallu en boire plus pour qu'il serre la bouche (astucieux pour vider la bouteille). Et finalement, l'air lui a donné de l'allure. Se boit avec une grande facilité.

Lire plus
95 / 100
Falstaff

(01-2010) Grenat pourpre intense, reflets rubis, robe assez sombre. Au nez, des petits fruits noirs mûrs confits, des fruits secs délicats et du nougat, un nez clair et net, souligné de fines notes d'épices. Bouche ample, fines notes aériennes, notes chocolatées, tanins fins et puissants, un vin très élégant plein de fruits noirs confits, une acidité délicate, de fins arômes torréfiés en arrière-goût, une bouteille absolument parfaite. Les autres dégustateurs n'avaient que rarement goûté ce vin.

Lire plus
17.5/20
Jancis Robinson

(03-2016) Nez doux et réglissé et finale plutôt joliment piquante. Encore un très bon vin avec une telle intensité fruitée que je l'ai d'abord pris pour un vin de la rive droite.

Lire plus
Besoin d'aide ? Notre équipe est là pour vous aider !
Contactez-nous
Vous avez un exemplaire à vendre ? Obtenez une offre au plus juste selon le marché.
En savoir plus
Millésime Vin  1982
Région Bordeaux
Appellation Saint Julien
Couleur Rouge
Contenance 0.75 l
Pays France
Château Ducru Beaucaillou
Château Ducru Beaucaillou

Le château Ducru-Beaucaillou, est un domaine viticole de 75 ha, situé à Saint-Julien-Beychevelle en Gironde. En AOC Saint-Julien, il est classé deuxième grand cru au classement de 1855.Les premières traces du domaine remonteraient au XIIIe siècle.

Le château sera durant plusieurs siècles la propriété de la famille Bergeron jusqu'en 1720. Le château passe en 1795 sous le contrôle de la famille Ducru, dont le domaine prend alors le nom. Bertrand Ducru entreprend alors de modifier profondément le château (avec l'aide de l'architecte Paul Abadie) et les installations viticoles (nouveaux chais). La consécration de ces efforts se fera avec l'attribution de statut de deuxième grand cru au classement de 1855.

En 1866, le château est vendu à la famille de Nathaniel Johnston (1836-1914), un négociant en vin et faïencier bordelais, maire et député de Saint-Julien. La crise financière de 1929 oblige Nathaniel Johnston à vendre le domaine à la famille Desbarats qui après seulement douze ans doit le céder à la famille Borie, toujours propriétaire du château actuellement.Le terroir Ducru-Beaucaillou doit son nom aux gros cailloux de graves de Günz ayant une épaisseur de 6 à 8 m. L'encépagement est à 70% en cabernet-sauvignon et 30% merlot, avec la volonté de ne pas utiliser le petit verdot ou le cabernet franc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 35 ans, et sont plantées en très forte densité (10 000 pieds/ha). Le vin Ducru-Beaucaillou produit également un second vin La Croix de Beaucaillou.