CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955
Si plusieurs bouteilles en stock la photo est non contractuelle et illustre l'état de conservation de la bouteille.

1955 CHÂTEAU HAUT BRION Blanc 1955

Cépage /Assemblage : Sémillon (~52.6%), sauvignon (~47.4%) (des variations sont possibles d'un millésime à l'autre)

Elevage : boisé

Maturité : Vin ancien

Accord Mets et Vins : Poissons charnus et gras

Lire plus

Condition : Bonne

En stock 0 bouteille
1 325,00 € HT 1 325,00 € TTC

Niveau : Mi-épaule

En stock 0 bouteille
850,00 € HT 850,00 € TTC

Niveau : Basse épaule

Capsule : Légèrement abîmée

Info : Collection uniquement

En stock 1 bouteille
579,17 € HT 579,17 € TTC

Niveau : Haute-épaule ( - )

En stock 0 bouteille
1 075,00 € HT 1 075,00 € TTC

Niveau : Mi-épaule ( - )

En stock 0 bouteille
632,50 € HT 632,50 € TTC
Expédition aujourd'hui
Livraison estimée entre le vendredi 7 juin et le vendredi 21 juin
579,17 € HT
579,17 € TTC
579,17 € HT
579,17 € TTC

DÉLAIS EXPRESS Les commandes passées avant 14h00 sont expédiées le jour même
PRÉPARATION SOIGNÉE DE VOTRE COMMANDE Découvrez comment vos bouteilles sont expédiées
CONSERVATION OPTIMALE Toutes les bouteilles sont stockées chez nous dans les meilleures conditions

L'avis des experts

4 / 5
Michael Broadbent septembre - 1996
Michael Broadbent
Une bonne année pour les vins blancs secs. Un vin très fort en saveurs. Un bouquet riche et complexe.
Lire plus
92 / 100
SoDivin octobre - 2015
SoDivin
Avant même d’ouvrir la bouteille, la couleur ambrée voulait nous laisser croire à un vin gourmand. A l’ouverture, le nez fait assurément penser à un Sauternes. Des notes de fruits secs, abricot. En bouche le vin est dense, épais. Sur l’attaque le vin est légèrement fumé avec une une belle fraîcheur. La surprise se fait quand on ne retrouve pas le sucré que l’on aurait pu s’imaginer et pourtant le vin sait se faire gourmand. Par la suite, la bouche emplit le palais avec élégance sur des notes de fruits secs. La finale est très longue, sur le grain. Ce vin est définitivement fin, subtil et soyeux.
Lire plus
Besoin d'aide ? Notre équipe est là pour vous aider !
Contactez-nous
Vous avez un exemplaire à vendre ? Obtenez une offre au plus juste selon le marché.
En savoir plus
Millésime Vin  1955
Région Bordeaux
Appellation Pessac Leognan
Couleur Blanc
Contenance 0.75 l
Pays France
Château Haut Brion
Château Haut Brion

C’est en 1855 que le Château Haut Brion fut honoré de la plus haute distinction des vins du Médoc : Premier Cru Classé. Ce titre est d’autant plus exceptionnel que le Château Haut Brion est le seul domaine non médocain à faire partie du classement des vins du Médoc, mais également du classement des vins de Graves en tant que Cru Classé !

Son terroir ressemble d'ailleurs comme un frère à celui de Latour. Sans être le plus concentré, Haut Brion est le plus noble des grands vins de Pessac-Léognan et sa longévité n'a pas d'équivalent dans ce secteur. Le soyeux de ses tanins est toujours exceptionnel.

Château Haut-Brion est le plus ancien et, pourtant, le plus petit en taille des vignobles Bordelais classés Premiers Grands Crus (Château Lafite-RothschildChâteau LatourChâteau MargauxChâteau Mouton RothschildChâteau Haut-Brion). Bien que le vignoble ait été présent dans la région depuis au moins l'époque romaine, la première mention du vignoble de Haut-Brion ne date que de 1423. Dans les premiers temps, les vins étaient connus sous le nom des paroisses d'où ils étaient issus. Haut Brion fut fondé en 1525 par Jean de Pontac et, depuis, des personnages illustres s'y sont succédé. Le dernier d'entre eux, Clarence Douglas Dillon, était ministre des Finances des Etats-Unis sous le gouvernement Kennedy. Sa réputation grandissant, le nom du domaine en vint à remplacer celui de ses propriétaires. La notion de Grand Cru est née ! Nous en trouvons la première mention dans le journal de Samuel Pepys qui écrit le 10 avril 1663 : "Je viens de déguster un vin français nommé Ho-Bryan (sic) qui a le goût le meilleur et le plus spécial que j'ai jamais rencontré..."

Parmi les nombreux grands millésimes du Château Haut Brion, les millésimes exceptionnels sont 1926, 1945, 1953, 1959, 1961, 1982, 1990, 1995, 1996, 1998, 2000.