CHÂTEAU MARGAUX 1996
CHÂTEAU MARGAUX 1996
CHÂTEAU MARGAUX 1996
  • Nouveau
CHÂTEAU MARGAUX 1996
CHÂTEAU MARGAUX 1996
CHÂTEAU MARGAUX 1996
Si plusieurs bouteilles en stock la photo est non contractuelle et illustre l'état de conservation de la bouteille.

1996 CHÂTEAU MARGAUX 1996

Cette année, la floraison fut très rapide, avec un été irrégulier, alternant entre périodes chaudes et fraîches. Les vendanges se sont déroulées sous le soleil.
Le millésime 1996 aura finalement accouché d’un vin dont le classicisme et la pureté feront date. En effet, les cabernets sauvignons ont très rarement atteint une telle perfection de style et un tel équilibre. Château Margaux 1996 révèle une certaine harmonie et une pureté de son fruit, avec une densité en texture. C'est un Margaux de rêve auquel il est très difficile de résister, mais dont le potentiel de garde est immense.

Lire plus

Condition : Bonne

En stock 0 bouteille
775,00 € HT 775,00 € TTC
775,00 € HT
775,00 € TTC
Ce produit n’est plus en stock Prévenez-moi lorsque ce produit sera disponible :
Vous avez un exemplaire à vendre ? Obtenez une offre au plus juste selon le marché.
Contactez-nous

L'avis des experts

100 / 100
Adrian van Velsen - vvWine
Rouge Bordeaux mûr, couleur soutenue. Fruité noir, fumé, bacon au nez, incroyablement profond et expansif, devient plus floral avec l'air, les sens se réjouissent, on a envie de s'y plonger, tellement de finesse déjà au nez, un hit. Juteux et frais au départ, concentré mais léger comme une plume, tout est ici à sa place, un paquet de puissance sur le fil haut, un bel équilibre et une grande complexité, Bordeaux peut-il faire mieux ? Maintenant jusqu'en 2040
Lire plus
99 / 100
Jeannie Cho Lee juin - 2017
Jeannie Cho Lee
J'adore ce millésime à Bordeaux, notamment pour Margaux. Il y a une grande profondeur, des couches et de la puissance bien qu'il soit délicat et floral. Le paradoxe de ce vin le rend infiniment fascinant. Parfait pour en profiter maintenant ; devrait se conserver au moins 25 ans facilement.
Lire plus
99 / 100
Jeff Leve - The Wine Cellar Insider
Ce chiffre pourrait atteindre trois chiffres dans quelques années. Il continue de s'affiner, gagnant en complexité, en richesse et, sur le plan de la texture, des couches supplémentaires de soie et de velours en bouche sont à l'ordre du jour. Ce vin étonnant se présente à merveille aujourd'hui et, bien que cher, il s'agit de la meilleure offre pour un millésime mature de Château Margaux sur le marché aujourd'hui. À boire de 2023 à 2055.
Lire plus
98 / 100
Robert PARKER - The Wine Advocate
Lorsque je buvais ce vin lorsque j'étais étudiant, il me laissait généralement un peu froid, mais plusieurs bouteilles récentes du Château Margaux 1996 me laissent penser que j'ai dû avoir de la malchance avec un lot de bouteilles mal conservé. Avec Haut-Brion, Margaux est le plus avancé des premiers crus de 1996, offrant un bouquet expressif de fruits de cassis crémeux mêlés de cape de cigare, d'épices douces, de torréfaction d'espresso et de sol limoneux. Mi-corsé à corsé, suave et charnu, avec des tanins fondants et une finale longue et expansive, il est aujourd'hui dans une belle place.
Lire plus
97 / 100
Wine Spectator mars - 2007
Wine Spectator
(2007) Frais et racé au nez, avec des minéraux, de cassis, de réglisse noire et de prune. Corsé, avec un soyeux, séduisante, excitante palais des particules ultrafines tanins et une finale longue et caressante longtemps. Structurée et raffinée. Fabuleux. Est de mieux en mieux.
Lire plus
95 / 100
Tom Cannavan janvier - 2000
Tom Cannavan
Intense, foncé, violet/noir avec une touche de lumière sur le bord. Joliment doux et concentré, nez puissant aux arômes de cerise mûre, de cassis et de vanille. Il est riche et cèdre aussi avec des saveurs terreuses et de petites notes d'encens et de violette. La bouche est mûre, ample et concentrée avec des notes épicées de cannelle et de clou de girofle, du cuir, du tabac et des tanins fins, mûrs mais adhérents. Il y a des veines de fruit profondes dans ce vin et un équilibre et une complexité merveilleux, avec une finale longue et adoucie par un chêne vanillé grillé. Un grand vin construit pour le développement - je sais où iraient mes 160 £ entre ce vin et le vin précédent.
Lire plus
94 / 100
Falstaff janvier - 2003
Falstaff
Rubis charnu; beau nez joueur, un peu cuiré, très compact ; bouche très élégante, un peu minérale, fine et équilibrée, pression ferme en finale.
Lire plus
19 / 20
Autre décembre - 2018
Autre
Grandes Escolhas : Comprend environ 90 % de Cabernet Sauvignon. Beaucoup de classe aromatique, concentrée, avec des notes abondantes de fruits noirs et de chocolat noir, de myrtilles, le tout riche et sans s'éloigner du classicisme bordelais qui a fait sa renommée. Parfait en bouche, avec un grand avenir devant lui, des tanins filigranes, avec une élégance générale rare et parfaite.
Lire plus
18 / 20
Jancis Robinson février - 2011
Jancis Robinson
Pourpre foncé. Très fin, ensemble et parfumé. Doux et très Margaux – super charmant. Déjà bien évolué pour un premier cru ! Beau vernis. Cependant, il faudrait détourner l'attention des tanins fins et abondants en finale. Très frais. Ne manque pas d'acidité. Un peu fragile et pointu.
Lire plus
Millésime Vin  1996
Région Bordeaux
Appellation Margaux
Couleur Rouge
Contenance 0.75 l
Pays France
Château Margaux
Château Margaux

Le Château Margaux est un des plus grands domaines viticoles de Bordeaux. En AOC, Margaux figure dans les premiers crus classés du classement officiel des vins du Médoc de 1855.

S'il est un privilège que de porter le nom de son appellation Margaux, nul doute que Château Margaux y fait largement honneur.

Depuis plusieurs siècles, ce premier cru classé exprime au plus haut point les qualités exceptionnelles de terroirs patiemment rassemblés par plusieurs générations de propriétaires. Entretenus et récoltés exclusivement à la main avec un soin extrême, les 78 hectares de vignes (75 % de cabernet-sauvignon, 20 % de merlot, 5 % de cabernet-franc et de petit-verdot) puisent très profondément leur richesse dans un sol argilo-graveleux particulièrement dense et épais.

La fermentation en cuves de chêne, à l'issue de laquelle le vin est sévèrement sélectionné, est suivie de 18 à 24 mois d'élevage en barriques de chêne neuf. Un chef-d'œuvre parmi les bordeaux, le meilleur selon certains, le Château Margaux révèle à la dégustation finesse et opulence, profondeur et complexité, et développe un bouquet d’une rare élégance de rose, de violette, de fruits noirs, sous-tendu par des tanins serrés qui exigent un patient vieillissement avant de s’épanouir. Le château produit également un second vin, Pavillon Rouge du Château Margaux, et un vin blanc sec, Pavillon Blanc du Château Margaux (100% sauvignon blanc).

Les plus grands millésimes du Château Margaux sont : 1900, 1928, 1953, 1982, 1983, 1986, 1989, 1990

>> Lire notre article "Grands Crus Classés de Bordeaux, classement officiel de 1855"

>> Retrouvez tous les Grands Crus Classés du Médoc