PIERRE BOUREE ET FILS Les Guettes 1995
PIERRE BOUREE ET FILS Les Guettes 1995
  • Nouveau
PIERRE BOUREE ET FILS Les Guettes 1995
PIERRE BOUREE ET FILS Les Guettes 1995
Si plusieurs bouteilles en stock la photo est non contractuelle et illustre l'état de conservation de la bouteille.

1995 PIERRE BOUREE ET FILS Les Guettes 1995

Condition : Bonne

En stock 1 bouteille
95,83 € HT 95,83 € TTC

Niveau : 3/4 cm

En stock 1 bouteille
91,67 € HT 91,67 € TTC
Expédition demain
Livraison estimée entre le vendredi 2 août et le vendredi 16 août
95,83 € HT
95,83 € TTC
95,83 € HT
95,83 € TTC

DÉLAIS EXPRESS Les commandes passées avant 14h00 sont expédiées le jour même
PRÉPARATION SOIGNÉE DE VOTRE COMMANDE Découvrez comment vos bouteilles sont expédiées
CONSERVATION OPTIMALE Toutes les bouteilles sont stockées chez nous dans les meilleures conditions
Besoin d'aide ? Notre équipe est là pour vous aider !
Contactez-nous
Vous avez un exemplaire à vendre ? Obtenez une offre au plus juste selon le marché.
En savoir plus
Millésime Vin  1995
Région Bourgogne
Couleur Rouge
Contenance 0.75 l
Pays France
Château Domaine Pierre Bourée et Fils
Domaine Pierre Bourée et Fils
Les rouges : La vendange est faite à la main puis acheminée dans notre cuverie à Chambolle-Musigny, en caissettes pour éviter l’écrasement des raisins pendant le parcours. Les raisins sont alors minutieusement vérifiés sur une table de tri, avant d’être mis en cuve en bois en grappes entières. Après quelques jours de macération, la fermentation s’accomplit sous l’action des levures indigènes.Elle peut durer de 15 à 20 jours selon les années. Pendant cette période, les cuves sont régulièrement «pigées» à pied d’homme pour harmoniser les températures et bien extraire la couleur. Lorsque la fermentation s’achève, le vin est « tiré », et les rafles, peaux et pépins sont pressés « sur » pressoir pneumatique.Le vin nouveau est « entonné »en fûts de chêne en cave. Les blancs : Les raisins intacts sont « chargés » directement sur pressoir, et pressés sans délai pour éviter l’oxydation du moût. Celui-ci est stocké en cuve pendant un jour ou deux afin de laisser déposer les particules solides (« bourbes »).Ce moût est alors mis en fûts de chêne ; la fermentation est entretenue par le « bâtonnage », qui consiste à introduire une « dodine » (tige de bois ou de métal) dans les fûts pour ainsi remuer le vin et activer les levures.Lorsque la fermentation est achevée, les fûts sont soigneusement remplis, puis installés en cave.